Il y a 3 ans, quand j’exprimais le désir d’y rentrer, l’on m’a dit, à maintes et maintes reprises, qu’il n’y aurait rien de nouveau, rien que je ne sache ni de connaisse assez bien.

J’ai pensé que la matière et la manière consistait en l’accession à une gestion de plus grande ampleur, rigoureuse et évoluée.

3 ans ont passé et force est de constater que « on » avait raison ! Comme me dirait un ami, « Tu as signé…c’est pour en baver… » ; Lui a depuis cesser d’en baver.

Déontologie et correction m’empêche d’ici tout livrer mais le jour viendra, sous peu, où certaines vérités devront être affirmées, où le voile devra être levé sur le mythe, le jour viendra où « moi je », cette double personnalisation de soi, proche du « je me la pète .com », exposera sur papier les incohérences et limites d’un modèle centré sur l’image et la personne.

Chronique annoncée d’évidences délaissées…une association filmographique renommée couplée à une somme de faits caucasses et certains, annonçant sans équivoque le Titanic…du moins pour ceux qui ne croient pas ou plus au modèle !