Atelier IV: Économie de la connaissance et valorisation par le Libre Comment optimiser le transfert de connaissance par une pratique coopérative et ouverte ?

Repris de http://efrardwiki.org/efrard2010/?page_id=54

Présidé par Yves MIEZAN EZO CHALA /FOSSFA animé par Benjamin JEAN (CJOS LINAGORA), Sophie GAUTIER, (OpenOffice.org), Morgan RICHOMME (Orange labs), Nathalie FOUTEL (UT1 – ENAC / juriste PI doctorante).

Mutualisation par le Libre : retour d’expériences

  • OpenOffice.org / Libre Office : l’historique du projet et la part importante des partenaires et contributeurs bénévoles
  • Expérience d’Orange Labs sur l’île Maurice : se servir du logiciel libre pour faciliter l’innovation
  • Mobiliser des communautés autour d’un projet de recherche: une perception spatiale tactile « étendue » jusqu’au mobile.
  • Quels apprentissages en retirer et quelles évolutions pour les organisations ?
  • Opérer un décloisonnement des barrières politiques, culturelles et même linguistiques. Echanges Nord / Sud, Sud /Sud
  • Opérer une déconcentration (géographique, décisionnelles, techniques, etc.). Étendre à moindres frais les innovations
  • Structurer et coordonner les échanges par les organisations internationales (l’exemple du CHALA et de FOSSFA ou l’émergence d’une coordination OpenSource africaine
  • Comment le juridique peut-il accompagner ces nouvelles pratiques ?
  • Organiser et sécuriser une collaboration saine (coopétition) entre établissements concurrents afin d’inciter chacun à contribuer
  • Valoriser par l’usage des licences libres
  • Accélérer, fluidifier/optimiser la diffusion des contenus par l’usage des licences libres