J‘ai eu, aujourd’hui 18 novembre 2010, la chance d’être invité au Forum des Décideurs de l’Education Numérique organisé sous la thématique « Le numérique dans la politique des savoirs : de la craie à la souris« 

Sous le haut patronage de Mme Valérie Pecresse et de M. Luc Chatel, tous deux Ministres, des invités de haut rang ont débattu sur différents sujets :

  • E-éducation : Etat des lieux, limites et perspectives avec notamment Jean-Michel FOURGOUS, Député des Yvelines, maire d’Elancourt (78), auteur du rapport « Réussir l’école numérique » , Joël BOISSIERE, responsable e-éducation, département développement numérique des territoires de la Caisse des Dépôts, Thierry de VULPILLIERES, Directeur des Partenariats Education de Microsoft France, Richard RAMOS, Directeur Général de SMART Technologies France, Guy MAMOU-MANI, Président de Syntec Numérique et Yves ROME, Président du conseil général de l’Oise
  • Gouvernance et modalités de déploiement au service d’une école numérique efficace dans les territoires avec l’Association des Maires Ruraux de France, Sébastien BRULE, Responsable du service Education/Recherche de HP France, Anne CAPIAUX, Maire-Adjointe déléguée aux Nouvelles Technologies, à l’Innovation et à la Modernisation du Service Public de la ville d’Elancourt, Jean-Michel LECLERCQ, responsable du programme Cyber-Base école de la Caisse des Dépôts, ma très chère Pascale LUCIANI-BOYER, Présidente de la commission Education/TIC, AMIF – Association des Maires d’Ile de France et Hélène MARCHI, Directrice Education de Intel France
  • Comment le numérique peut-il transformer les universités françaises en pôles d’excellence avec Alain-Marie BASSY, Inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR), Ministère de l’Education nationale, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Catherine MONGENET, vice-présidente Politique Numérique et Systèmes d’Information de l’Université de Strasbourg
Et Alain MADELIN, ancien Ministre, porteur notamment du projet Sankoré, éducation numérique pour tous auquel je participe en auditeur.
Le Rapport de la mission parlementaire de Jean-Michel Fourgous, « Réussir l’école numérique » est disponible au lien suivant : http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/104000080/0000.pdf

En résumé, toute la matinée, il aura été question de partage, de communauté d’enseignants, de contribution… dans le cadre de programmes éducatifs numériques de demain, avec Microsoft, HP, Smart et que sais-je, sans qu’aucune philosophie du logiciel libre et de l’OpenSource ne soit jamais abordée.

Finalement, à 12h30, alors que les estomacs criaient gargouille, le Professeur Gilbert Touzot, de l’UNIT (Université Numérique nationale Ingénierie et Technologie) fait mention de logiciel OpenSource ! Amen !

En évoquant ces aspects avec le député Fourgous, lui spécifiant que l’utilisation d’un vocabulaire volontairement ouvert devait, de fait, engendrer le comportement éponyme, je lui proposai en ce sens les services de Smile Training, et notamment l’expertise en matière de Ressources Educatives Libres.

Nous nous quittons sur une note plus que positive … La suite au prochain épisode !