Le panel dédié a la gouvernance de l’Internet s’est déroulé dans une salle plein a craquer de délégués et consistait de 4 présentations. Ibrahima Guimba Seidou de SES a commencé par sa présentation sur « “Connecting Africa – how satellite can help social and economic development”. Il a été suivi de Koffi Fabrice Djossou, qui a mis à jour la communauté sur la stratégie de lancement de DotAfrica. Yves Miezan Ezo a par la suite donné une présentation intéressante intitulée « L’Afrique à l’heure de l’économie de la connaissance », après quoi Adiel Akplogan a conclu la session avec une présentation sur les défis internationaux/régionaux récents dans la gouvernance de l’Internet dont le rapport de Montevideo, le dialogue /1net et comment engager toutes les parties prenantes dans les discussions de la gouvernance de l’Internet.

Parmi les questions posées étaient :
• Comment relier 300-700 millions d’Africains déconnectés (satellite, fibre, solutions rentables)
• Comment être acteurs actifs/indépendants de l’e-économie par l’intermédiaire de logiciel de libre ?
• Comment préparer la région africaine pour WSIS+10 et les nouveaux objectifs durables de développement futurs.

Toutes les questions n’ont pu être adressées et nous encourageons encore plus de discussions par exemple à IGF (national et régional) entre d’autres forums qui permettront de repositionner l’Afrique sur la carte d’IG.

Quelques informations sur des organismes dans IG peuvent être trouvées ici : http://www.afrinic.net/en/community/ig